Facebook Twitter YouTube

40 ans aujourd'hui : à la mémoire de cette jeunesse, tombée le 18 janvier 1979

40 ans aujourd'hui : à la mémoire de cette jeunesse, tombée le 18 janvier 1979

Le 18 janvier 1979, plusieurs jeunes lycéens ont protesté contre une décision politique de l'empire Jean-Bedel BOKASSA 1er, d'imposer le port d'un uniforme à ces derniers alors que dans le même temps, le gouvernement avait du mal à payer les salaires des fonctionnaires  de l'état. Une violente repression par les forces de l'ordre sur décision de l'empereur BOKASSA s'en est suivie et avait causé une forte perte humaine. Ce qui entraînera un peu plus de huit (8) mois après, sa chute organisée par la France, qui réinstalle au pouvoir David DACKO le 20 septembre 1979.

N'oublions pas ces jeunes qui ont laissé leurs vies pour une cause juste. La jeunesse est l'avenir d'une NATION, protégeons-là !

KHARTOUM : les ambitions douteuses du criminel Abakar Sabone

Depuis le jeudi 24 janvier 2018 se tient à Khartoum, capitale du Soudan, des discussions entre l'État centrafricain et les différents groupes armés pour un retour de la paix.

Forces Armées Centrafricaines : Avis de recrutement

Un avis de recrutement de 1023 candidats afin d’incorporer les Forces Armées Centrafricaines a été lancé par le gouvernement centrafricain.

Le désordre au sommet de l'État : cas du Ministère centrafricain des Transports et de l'Aviation Civile, Théodore JOUSSO

L'exemplarité manque cruellement à nos pseudos dirigeants et ces derniers n'arrêtent pas de nous le montrer clairement. Il y a un seul responsable à qui le pouvoir du peuple a été confié : le Président de la République, Professeur Faustin Archange TOUADERA

J-12 pour cette rencontre patriotique à Nantes

Le moment idéal pour échanger chaleureusement avec toute l'équipe de la GÉNÉRATION DOUÉE sur l'idéologie de ce jeune mouvement et ses projets pour la nation centrafricaine. Venez nombreux !