Facebook Twitter YouTube

Retrouvons-nous ce samedi 21 juillet 2018 pour réclamer une justice pour les plus faibles

Retrouvons-nous ce samedi 21 juillet 2018 pour réclamer une justice pour les plus faibles

Il y a quelques mois, nous avons lancé une pétition dans le but de demander à l'État centrafricain, le vrai rôle de la MINUSCA sur le sol centrafricain. Une manifestation est donc prévue à cet effet demain samedi 21 juillet 2018 à 15h, Place de Trocadéro (Paris 16 métro 9 arrêt Trocadéro)

Il n'est pas normal qu'en présence de plusieurs Hommes loudement équipés (sur le plan militaire), quelques poignées de personnes mal intentionnées continuent de tuer injustement en Centrafrique et ce, dans un silence absolu.

N'attendons pas à ce que cela touche nos proches, villages, villes avant d'agir. Agissons maintenant !

KHARTOUM : les ambitions douteuses du criminel Abakar Sabone

Depuis le jeudi 24 janvier 2018 se tient à Khartoum, capitale du Soudan, des discussions entre l'État centrafricain et les différents groupes armés pour un retour de la paix.

40 ans aujourd'hui : à la mémoire de cette jeunesse, tombée le 18 janvier 1979

Ils sont tombés parce qu'ils ont simplement voulu manifester pacifiquement leur droit.

Forces Armées Centrafricaines : Avis de recrutement

Un avis de recrutement de 1023 candidats afin d’incorporer les Forces Armées Centrafricaines a été lancé par le gouvernement centrafricain.

Le désordre au sommet de l'État : cas du Ministère centrafricain des Transports et de l'Aviation Civile, Théodore JOUSSO

L'exemplarité manque cruellement à nos pseudos dirigeants et ces derniers n'arrêtent pas de nous le montrer clairement. Il y a un seul responsable à qui le pouvoir du peuple a été confié : le Président de la République, Professeur Faustin Archange TOUADERA