Facebook Twitter YouTube

Rendez-vous le 21 juillet 2018 à Paris, 15h pour une marche pacifique.

Rendez-vous le 21 juillet 2018 à Paris, 15h pour une marche pacifique.

La force onusienne, composée de plus de 10 000 Hommes lourdement équipés, n’arrive bizarrement pas à s’interposer (comme c'est notifié dans leur contrat) entre les différentes factions rebelles qui massacrent la population civile depuis 2013 en République Centrafricaine.

5 ans après, le bilan est alarmant. Il est de notre devoir de demander des comptes au gouvernement centrafricain et lancer un vibrant appel à l’opinion international.

Retrouvons-nous à Paris ce samedi 21 Juillet 2018 à 15h, Place de Trocadéro pour une marche pacifique qui nous conduira devant notre ambassade à Paris (30 rue des perchamps 75016 Paris).

Une seule raison justifierait votre présence : être centrafricain(e) ou ami(e) de la Centrafrique.

 

KHARTOUM : les ambitions douteuses du criminel Abakar Sabone

Depuis le jeudi 24 janvier 2018 se tient à Khartoum, capitale du Soudan, des discussions entre l'État centrafricain et les différents groupes armés pour un retour de la paix.

40 ans aujourd'hui : à la mémoire de cette jeunesse, tombée le 18 janvier 1979

Ils sont tombés parce qu'ils ont simplement voulu manifester pacifiquement leur droit.

Forces Armées Centrafricaines : Avis de recrutement

Un avis de recrutement de 1023 candidats afin d’incorporer les Forces Armées Centrafricaines a été lancé par le gouvernement centrafricain.

Le désordre au sommet de l'État : cas du Ministère centrafricain des Transports et de l'Aviation Civile, Théodore JOUSSO

L'exemplarité manque cruellement à nos pseudos dirigeants et ces derniers n'arrêtent pas de nous le montrer clairement. Il y a un seul responsable à qui le pouvoir du peuple a été confié : le Président de la République, Professeur Faustin Archange TOUADERA