Facebook Twitter YouTube

CENTRAFRIQUE : Mission technique pour la collecte des informations dans le but de concevoir les passeports biométriques.

CENTRAFRIQUE : Mission technique pour la collecte des informations dans le but de concevoir les passeports biométriques.

Dans une optique d’innovation « on suppose », sous le mandat du président sortant François BOZIZE il y a quelques années, l’Etat centrafricain avait mis en place un système permettant aux centrafricains résidents en France et dans certains pays européens, de constituer des dossiers dans le but de concevoir un nouveau passeport biométrique. De ce fait, une équipe de plusieurs personnes se déplacent depuis Bangui, avec des frais de mission, billet d’avion pris en charge totalement par l’Etat centrafricain, pour venir s’installer provisoirement à l’ambassade à Paris afin de remplir des formulaires, prendre des empruntes digitales à l’aide d’un encreur pour tampon à séchage rapide et ensuite repartir à Bangui. Plusieurs semaines après (en moyenne 3), les passeports sont fabriqués et retournés par valise diplomatique afin que les ayants droit puissent venir chercher.

Ce fonctionnement pose clairement plusieurs problèmes :

  • Seuls les compatriotes qui sont en Europe (certains pays seulement) peuvent en bénéficier.
  • Comment font celles et ceux qui sont aux USA, dans certains pays d’Afrique, en Asie ?
  • Comment font celles et ceux qui sont étudiants et qui ne peuvent malheureusement pas payer un billet aller/retour pour se rendre à Bangui pour ce document ?
  • Nous avons un passeport avec une validité de 5 ans et cette fameuse mission ne se déplace pas de manière permanente. Comment font les personnes qui sont dans un besoin urgent pour par exemple renouveler leur titre de séjour ? Puisqu’il leur faut un passeport en cours de validité ?
  • Pourquoi a-t-on besoin de légaliser à chaque fois les documents tels que : acte de naissance, certificat de nationalité ?
  • D'autres problèmes que cela pose déjà en 2015... (vidéo)

Il y existe plusieurs solutions pérennes et moins couteuses pour mettre fin à ce système qui ne profite qu’à certains de nos compatriotes dans le monde et marginalise une grande partie.

Nous vous les exposerons dans notre programme d’ici la fin d’année (2018).

Génération Douée sera le 26 mai 2018 de 14h à 18h à Lyon pour une conférence-débat

Dans le cadre d'une tournée d'information, nous organisons le 26 mai 2018 à Lyon, de 14h à 18h à l'hôtel KYRIAD Prestige. Venez découvrir !

Le compte rendu de notre rencontre du 31 mars 2018 avec les autorités de l'État centrafricain.

Le 31 mars 2018, nous avons rencontré les autorités de l'État pour discuter sur le sujet de nos passeports biométriques, plus précisément la mission technique.

29 mars 1959 - 29 mars 2018 : 59 ans d'une mystérieuse et tragique disparition

Il a sans doute été l'un des hommes politiques les plus prestigieux de l'ancienne AEF (Afrique Équatoriale Française). Barthélémy BOGANDA, père de l'indépendance centrafricaine décède brutalement dans un accident d'avion le 29 mars 1959. Rapide projection sur l'histoire d'un homme providentiel.

Congrès du 7 octobre 2017 : Vision sécuritaire

Une vision macro sur le plan sécuritaire en République Centrafricaine pour 2021. Découvrez !