Facebook Twitter YouTube

CENTRAFRIQUE : Deux mondes à part entière dans un pays totalement dans le chaos

CENTRAFRIQUE : Deux mondes à part entière dans un pays totalement dans le chaos

Toute personne dotée d'une intelligence, de raison, sait que le temps est effectivement de l'argent mais les pseudos cadres en République Centrafricaine nous donnent l'impression qu'ils se sont trompés de vocation.

Lors d'une réception à Bangui, le 1er vice président de l'assemblée nationale centrafricaine, Monsieur Aurélien Simplice ZINGAS et le maire de la ville de Bangui, Monsieur Émile Gros Raymond NAKOMBO ont démontré leurs talents de chanteur de grand cabaret.

Au lieu d'exposer au peuple centrafricain leurs différents projets à défaut de constater, leurs efforts qui permettront à cette belle nation de commencer son processus de développement, ils ont préféré comme dans leurs habitudes, se moquer de celles et ceux qui sont condamnés à vivre hors de leurs villages, quartiers, maisons pour des raisons de sécurité, qui n'ont pas accès à l'eau potable, des enfants qui sont privés d'écoles.

Génération Douée sera le 26 mai 2018 de 14h à 18h à Lyon pour une conférence-débat

Dans le cadre d'une tournée d'information, nous organisons le 26 mai 2018 à Lyon, de 14h à 18h à l'hôtel KYRIAD Prestige. Venez découvrir !

Le compte rendu de notre rencontre du 31 mars 2018 avec les autorités de l'État centrafricain.

Le 31 mars 2018, nous avons rencontré les autorités de l'État pour discuter sur le sujet de nos passeports biométriques, plus précisément la mission technique.

29 mars 1959 - 29 mars 2018 : 59 ans d'une mystérieuse et tragique disparition

Il a sans doute été l'un des hommes politiques les plus prestigieux de l'ancienne AEF (Afrique Équatoriale Française). Barthélémy BOGANDA, père de l'indépendance centrafricaine décède brutalement dans un accident d'avion le 29 mars 1959. Rapide projection sur l'histoire d'un homme providentiel.

CENTRAFRIQUE : Mission technique pour la collecte des informations dans le but de concevoir les passeports biométriques.

L’ambassade de la République Centrafricaine en France (Paris), recevra du 24 mars au 7 avril 2018, une équipe de plusieurs personnes venant de Bangui dans le but de récolter les informations nécessaires afin de concevoir les passeports biométriques. Quels sont les problèmes que cela pose ? Découvrez !