Facebook Twitter YouTube

Congrès du 7 octobre 2017 GnDC : Vision sur le plan éducatif

Pas de légende

La GÉNÉRATION DOUÉE va réformer le système éducatif en Centrafrique car la force d'une nation réside également dans ses ressources humaines dont l'instruction demeure la BASE.

Rien que dans la sous région nous sommes les derniers dans ce domaine. A titre d'exemple l'état camerounais (jadis) dans sa politique d'éducation nationale a permis la création des grandes écoles dans ses grandes régions, a eu des échanges avec les universités dans le monde et a sensibilisé la population pour l'importance de leur investissement.

Aujourd'hui, le Cameroun a suffisamment des cadres supérieurs, des techniciens et ouvriers qualifiés ! Cette reforme qu'entend mener la GÉNÉRATION DOUÉE demain, c'est de décentraliser les grandes écoles pour éviter que nos provinces se vident de leur jeunesse. L'école obligatoire permettra davantage l'émancipation des femmes.

Passage du Président Serge LENGUENDAYEN sur bf1 tv

Intervention du président de Génération Douée Centrafrique dans l'émission Surface de vérités de Mr. Aubin GUEBRE

Passage du Président Serge LENGUENDAYEN sur le plateau de M. Hamed PARAISO Télé-sud

Entretien Du Jour présenté par M. Hamed PARAISO

RCA : plus de 3 mois après la signature de l'accord de Khartoum, les tueries continuent

Un accord signé sans le représentant du peuple lui a été exposé comme étant l'accord de paix. Le constat est encore très sanglant aujourd'hui.

CENTRAFRIQUE : Un aveu qui discrédite la Cour Constitutionnelle suite au rejet de la requête du Président du MDREC Monsieur Joseph BENDOUNGA

L'accord de paix paraphé à Khartoum et signé à Bangui le 6 février n'est pas au dessus de notre CONSTITUTION. Le Président de la République a bel et bien violé la constitution sans la moindre réaction de nos parlementaires.